fbpx
Impact Personnel DĂ©velopper son potentiel de communication
s'autoriser Ă  ĂȘtre triste

C’est ok d’avoir des pĂ©riodes difficiles 😰

Aujourd’hui cet article s’adresse aux personnes qui en ce moment vivent des pĂ©riodes compliquĂ©es et dĂ©licates dans leur existence. Cela faisait un moment que je souhaitais vous Ă©crire cet article.

Si vous vous intĂ©ressez au dĂ©veloppement personnel vous devez ĂȘtre curieux d’apprendre :

  • ProductivitĂ©
  • Sortir de sa zone de confort
  • Être une personne positive

  • Atteindre ses objectifs
  • Apprendre Ă  ĂȘtre heureux
  • Faire de nouvelles rencontres

Mais…

Parfois ça ne va pas et on a juste envie de pleurer… 😭

Le phénomÚne du développement personnel

En ce moment vous pouvez sans doute observer un phĂ©nomĂšne assez intĂ©ressant sur Internet et notamment sur Facebook. De plus en plus de personnes s’intĂ©ressent au dĂ©veloppement personnel et notamment aux mĂ©tiers de l’accompagnement tel que le mĂ©tier de coach de vie.

C’est Ă  la fois une excellente chose parce qu’on peut observer de plus en plus de personnes qui se forment Ă  la PNL, Ă  l’Hypnose Ericksonienne, au mĂ©tier de Coach de Vie et c’est super cool.

coach de vie

Et en mĂȘme temps j’observe pour ma part une recherche malsaine de la performance et de la perfection dans le dĂ©veloppement personnel.

Beaucoup de personnes s’y intĂ©ressent pour devenir “parfait” et “sans dĂ©faut”. Moi le premier… 😅

Ne pas accepter les moments délicats

Autrement dit des personnes s’interdisent de vivre des Ă©motions dites “nĂ©gatives” et de vivre des pĂ©riodes “douloureuses et difficiles” comme si c’Ă©tait le mal absolu.

Et dĂšs qu’une Ă©motion “nĂ©gative” pointe le bout de son nez, c’est la panique Ă  bord :

accepter de pleurer
  • Peur
  • Tristesse
  • ColĂšre
  • Stress
  • DĂ©prime
  • Juger les autres

On pourrait en faire toute une liste mais vous voyez de quoi je parle.

Ces émotions sont parfois entrainées par des évÚnements tel que :

  • Le deuil
  • Une rupture
  • Un licenciement
  • Échec personnel
  • Des proches avec des soucis mĂ©dicaux

surmonter une rupture amoureuse

Et le dĂ©veloppement personnel comme une “majoritĂ©” pourrait l’entendre serait de tout faire pour bannir ces moments et ses Ă©motions.

En gros on range au placard nos humeurs…

Il y aurait mĂȘme un effet pervers Ă  cela et des gens qui sont tellement dans une situation dĂ©licate qui “gobent” tous ce qu’un gros coach en dĂ©veloppement personnel pourrait dire . Comme “faire le mĂ©nage” de nos relations dites toxiques dans notre entourage.

Le problĂšme n’est pas une recherche active d’une vie meilleure, mais que cela soit dans un extrĂȘme.

La peur et la douleur psychologique peuvent pousser Ă  aller vers des pratiques parfois Ă  la limite du sectaire. C’est pas des blagues hein…

C'est ok d'avoir des moments difficiles

Dans l’accompagnement individuel il y a un protocole qui vise Ă  amener la personne coachĂ©e / accompagnĂ©e Ă  voir les avantages qu’une situation peut offrir plutĂŽt que de voir que le cĂŽtĂ© sombre.

Je ne pense pas que cela soit viable dans toutes les situations…

En septembre j’Ă©tais en sĂ©ance d’hypnose (pour moi) avec un ami praticien et il m’a dit un truc qui m’a beaucoup touchĂ©.

“Tu as le droit d’ĂȘtre en colĂšre envers une personne, c’est ok”. Et ça m’a fait beaucoup de bien.

Je trouve ça réconfortant finalement.

Alors aujourd’hui c’est Ă  votre tour de l’entendre.

  • C’est ok d’avoir des moments difficiles, de doutes et de vivre des pĂ©riodes dĂ©licates.
  • Vous avez le droit d’ĂȘtre profondĂ©ment triste ou de vous sentir mal aprĂšs un Ă©vĂšnement.
  • C’est ok de perdre par moment ou d’ĂȘtre moins bon

Ce sont des Ă©motions qui sont normales et qui font parti de l’Être Humain.

En Thérapie Cognitive et Comportementale, il existe une différenciation entre les émotions saines / constructrices et les émotions malsaines et destructrices.

De maniÚre générale les émotions vont agir sur nous comme des boussoles pour attirer notre attention sur un point précis de notre vécu, pour nous dire que là il se passe quelque chose.

En occident nous pouvons avoir une tendance Ă  fuir et Ă©viter de traverser nos Ă©motions. C’est Ă  dire que dĂšs qu’une Ă©motion forte comme de la tristesse pointe le bout de son nez, nous aurions tendance Ă  la fuir, voire l’ignorer. Tout faire pour l’Ă©touffer.

Une Ă©motion indique la plupart du temps un besoin Ă©motionnel, physique, physiologique ou psychologique. Donc refouler nos Ă©motions seraient de ne pas Ă©couter nos besoins profonds.

Le fait d’Ă©viter des Ă©motions peut ĂȘtre induit par des “drivers”, des croyances qui nous pousse Ă  agir avec une certaine tendance :

  • Soit fort
  • DĂ©pĂȘche toi
  • Je dois faire plaisir aux autres
  • Fais des efforts
  • Je dois ĂȘtre parfait
  • Etc…

Ou encore la croyance bidon “les hommes ne doivent pas pleurer et montrer leurs faiblesses”. Nous avons souvent tendance Ă  cacher nos Ă©motions par peur d’ĂȘtre juger par le autres.

Accepter nos imperfections

A l’heure oĂč j’Ă©cris ces lignes, pas plus tard qu’hier j’Ă©tais en sĂ©ance encore une fois pour moi avec un autre ami praticien que je salue au passage.

Beaucoup de pleurs et d’Ă©motions mais parfois ça fait juste du bien de se lĂącher et de se sentir Ă©coutĂ©.

Vous et moi sommes humain et mĂȘme si je prĂŽne dans le dĂ©veloppement personnel :

  • Sortir de sa zone de confort
  • Aborder des inconnus
  • Atteindre des objectifs
  • Et tout le tralala…

Bah parfois on a juste la flemme et on est juste bien dans notre confort douillet.

C’est ok :

  • D’avoir des pĂ©riodes oĂč vous ne faites pas de sport 😮
  • Des moments oĂč vous mangez pas du tout sainement 🍔
  • Vivre des pĂ©riodes de doutes et de difficultĂ©s 😱
  • Se foutre parfois des autres (et ouai…) 🖕

RĂ©cemment sur Youtube il y a eu une vidĂ©o d’un amĂ©ricain (je crois) qui expliquait comment le fait de chercher absolument Ă  se muscler et manger sainement avait nui Ă©normĂ©ment Ă  sa santĂ© psychologique.

Je me suis dit : ouha on a besoin de ça aussi en développement personnel en France.

Ce n’est pas arrĂȘter la recherche de la performance mais accepter que parfois on en a pas et qu’on est juste fatiguĂ© de tenter de l’atteindre.

En gros c’est lĂącher prise…

Prendre du temps pour soi

Il y a beaucoup de questions que j’aime bien poser en dĂ©veloppement personnel :

  • Pourquoi on cherche absolument Ă  amĂ©liorer notre vie au final ?
  • Qu’est ce qu’on recherche au juste ?
  • C’est quoi le but dans tous ce bordel ?

Et je ne veux pas que votre réponse vienne de la derniÚre vidéo que vous avez vu en développement personnel ou du dernier livre que vous avez lu sur le sujet. Mais une réponse qui vienne de VOUS.

Ensuite si vous vous retrouvez dans une pĂ©riode sensible, ça peut ĂȘtre intĂ©ressant de dĂ©crocher pendant un certain temps.

La vie ne se rĂ©sume pas uniquement au dĂ©veloppement personnel et bon honnĂȘtement je suis trĂšs mal placĂ© pour dire ça. 😅 En gros ça peut ĂȘtre intĂ©ressant de faire parfois complĂštement autre chose comme :

  • Lire vraiment pour le plaisir et ne pas lire un bouquin de dĂ©v perso
  • Sortir se balader (sans chercher Ă  analyser votre derniĂšre relation..)
  • Voir ou revoir ses amis (pour parler d’autre chose que de dĂ©v perso hein…)

Bref prendre VRAIMENT du temps pour soi. MĂȘme vous retrouver tout seul pendant un certain temps c’est ok, surtout si vous faites des jobs oĂč vous voyez des gens toute la journĂ©e.

Vous avez le droit de chercher à vous améliorer

Il y a un point aussi important dont vous devriez aussi prendre conscience. Non seulement vous avez le droit d’ĂȘtre en colĂšre parfois ou de juger les autres, mais c’est aussi ok de chercher Ă  s’amĂ©liorer en tant que personne.

Ce que j’entends par lĂ  c’est que ne culpabilisez ni pour l’une ni pour l’autre attitude.

  • Que vous soyez dans une pĂ©riode trĂšs sensible oĂč rien ne bouge
  • Ou dans une pĂ©riode de recherche active de dĂ©veloppement personnel

La plupart du temps en sĂ©ance d’accompagnement, la personne vient parce qu’il y a un mode de fonctionnement qui est devenu extrĂȘme et obsessionnel.

Les problĂšmes Ă©motionnels surviennent quand on bascule dans un extrĂȘme, quel qu’il soit. Je ne pense pas que cela soit une bonne chose d’ĂȘtre TROP gentil avec les autres, mais ce n’est pas non plus une solution Ă  long terme d’ĂȘtre Ă©nervĂ© contre tous le monde.

L’idĂ©e est de trouver un juste Ă©quilibre et de s’Ă©couter. â˜ș

Comment faites vous pour prendre du temps pour vous ?

VoilĂ  on arrive Ă  la fin de cet article et j’espĂšre qu’il vous apportera de l’apaisement dans vos pĂ©riodes dĂ©licates et de questionnement. Je vous invite Ă  partager spontanĂ©ment ce que vous vivez en ce moment, histoire de se soutenir entre nous. â˜ș

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “C’est ok d’avoir des pĂ©riodes difficiles 😰”